Les cyclorandonneurs du pays Faouëtais

Sur les traces de Jean Le Guilly…

Posted by JB on 1 septembre 2020 in Divers with No Comments


A la recherche de nouveaux horizons, Jean René Picarda, Daniel Barber et Claude Morin se sont donné rendez-vous pour une randonnée cycliste en Provence, avec l’objectif de gravir le mont Ventoux. A l’âge où l’activité physique de certains se limite au jardinage, nos trois copains se sont élancés sur les traces de Jean Le Guilly, illustre coureur cycliste Faouétais. Lors du tour de France 1952, celui-ci passait en tête au sommet du mont, avec 17 minutes d’avance.

Claude, Jean René et Daniel

Nul record en perspective pour nos cyclos Faouétais, mais un défi personnel, celui d’arriver au sommet du mont Ventoux. Partis de la commune de Sault, chacun a adapté son rythme pour une progression commune dans un pur esprit cyclo jusqu’au Chalet Reynard. A ce moment le plus dur restait à faire, d’autant que le Mistral venait de se lever au fil de l’ascension. Celui-ci souffle à plus de 90km/h deux jours sur trois à son point culminant.

Arrivés au sommet, ils ont enfilé des vêtements chauds avant d’effectuer une belle descente dans un léger brouillard avec la satisfaction d’un nouveau sommet à leur palmarès. La troisième mi-temps s’est déroulée sur la terrasse du camping-car de Jean René avec comme projet de refaire l’ascension par Bédoin sur l’autre versent. BRAVO LES GARS!! et bonne continuation pour les journées à venir.

Merci à Daniel pour les photos et le compte-rendu complet de cette belle sortie

  • Un bonjour de là-haut, une deuxième fois pour Daniel, une troisième fois pour Claude. (Jeudi 3/09)

Comments are closed.

Pings are closed.

No post with similar tags yet.

Posts in similar categories